La fabuleuse histoire du Rhabdodon

La fabuleuse histoire du Rhabodon

Scindée en deux du Nord au Sud par une voie ferrée construite au milieu du XIXe siècle, Vitrolles va enfin pouvoir bénéficier du passage des trains. L’aménagement d’une halte ferroviaire devrait permettre aux habitants de se déplacer vers Marseille ou Miramas grâce aux 30 trains prévus par jour. Cette nouvelle structure a pour objectif d’améliorer la desserte de l’aéroport et d’Eurocopter et devrait se transformer ces prochaines années en véritable pôle d’échange multimodal. C’est à quelques encablures de l’ancienne gare, sur un terrain vague situé dans la zone industrielle de Couperignes, que la construction a été édifiée.

Mais ce qu’ignoraient les initiateurs de ce projet, c’est que ce terrain était l’un des gisements paléontologiques les plus importants d’Europe. Car la cité du Rocher s’élève sur un stratotype du crétacé supérieur, appelé Rognacien, qui a déjà révélé d’innombrables fossiles d’œufs de dinosaures. Le squelette fossilisé d’un dinosaure de type Rhabdodon avait été extrait entre 1993 et 1995, à l’endroit même où la halte ferroviaire devait sortir de terre. Ce terrain aride portait d’ailleurs encore les stigmates des fouilles, avec ce pilonne EDF désaffecté et resté sur place, autour duquel le sol fut creusé sur plusieurs mètres de profondeur afin d’extraire les ossements du bestiau.

Sans l’intervention de la presse quotidienne, l’information d’un tel chantier ne serait probablement jamais parvenu à temps aux paléontologues, et le patrimoine local aurait très certainement disparu sous les coups de pelleteuses.

En Septembre 2007, après de nombreuses démarches, le muséum d’Aix entreprend des fouilles. 15 jours plus tard, les scientifiques découvrent un second squelette de Rhabdodon, l’un des plus complet jamais trouvé en Europe.

Voici donc la chronique de cette découverte exceptionnelle :

Il y a 65 millions d'années

"C’est dans ce qui est aujourd’hui le midi de la France, qu’ont vécu les derniers dinosaures. Une demi-douzaine d'espèces a été recensée en Provence..."

L'incroyable découverte

"Nous avons recensé près de 70 ossements sur un peu plus de 4 mètres carrés, ce qui veut dire que ce squelette de dinosaure est l’un des plus complet d’Europe..."

Adieux Rhabdodon, Bonjour urbanisation

Réaction sur l'absence de structure dédiée au patrimoine local.

La désincarcération

Zoom sur le travail remarquable des paléontologues du Muséum d'Aix.

Ultimes fouilles

Une course contre la montre avant la bétonisation du site ...

Portraits

Qui sont ces dinomaniaques Vitrollais ?