Paroles de Roucas

Paroles de Roucas

La cité du Rocher, qui s’élève sur deux étages géologiques distincts, raconte une histoire longue de plusieurs millions d’années. La terre et la pierre qui traversent les millénaires, sont, bien au-delà de la mémoire des hommes, les plus importants témoins du passé. A travers cette chronique, « Le Vitrollien » évoque ce patrimoine local issu de la géologie, de l’archéologie ainsi que de ces bâtiments classés ou édifices de la ville nouvelle.

De la villa gallo-romaine, il ne reste aujourd'hui plus que les thermes et les fondations deu bâtiment résidentiel.

La Pax Romana repose au Griffon

Visite guidée de la villa gallo-romaine située dans le parc du Griffon.

Les sculptures d'Olivier Bataille représentent la chair.

Olivier BATAILLE sculpte le Marbre vitrollais

"Je sculpte différents types de pierre en privilégiant celles qui une fois travaillées ressemblent à de la chair".

Cette tête, dont le cerveau a visiblement éclaté est loin de laisser indifférent.

La sculpture du "Rouge étrusque" selon Emily YOUNG

«Une fois poli, le marbre Vitrollais révèle un monde extraordinaire de couleurs et de rayures"

A partir du Vème siècle, le Rocher fut aménagé en forteresse afin de protéger la population contre les invasions barbares.

Ce Roucas qui couronne le village

Parmi les curiosités locales, le Rocher de Vitrolles, du haut de ses 30 mètres, occupe incontestablement la 1ère place du podium.

La Pierre Plantée servait probablement de repère saisonnier pour les Salyens.

Ces roches divinisées par les Salyens

Cette pierre plantée aurait été érigée par les Salyens, peuple celto ligure qui a colonisé la région entre le Rhône et le Var vers le deuxième siècle avant notre ère.